Flash-back : dans les archives des Paresseuses… (Part I)

2.10.2014
6a00e54f10584c883401348535b80d970c-800wi

Peut-être est-ce parce que les Paresseuses fêtent leurs 10 ans cette année (ne me dites-pas que je ne vous en ai pas parlé ?!), ou peut-être est-ce juste que ça m’a pris comme ça, je ne sais pas, mais soudain, j’ai eu envie de vous dresser un best-of des dessins que Soledad a pu me faire pour le Blog. Car je dois vous avouer que depuis 4 ans, je suis la fille trop veinarde qui a la chance de pouvoir à tout moment envoyer un mail à notre illustratrice favorite pour lui réclamer (oui, lui réclamer ! Poliment, hein ;))) un dessin.

Problème : je me suis vite aperçue qu’il me serait impossible d’en sélectionner 5, ou même 10, sur toutes ces chouettes années passées à travailler avec elle. Et qu’en prime, le voyage était assez émouvant et assez intéressant, car au-delà du caractère irrésistible des illustrations se lit aussi l’histoire du Blog, des Paresseuses, et même de l’époque. Si ! Du coup, je me suis décidée à des petits flash-backs par tranches que je vous offrirai de temps à autre (si vous êtes d’accord, bien entendu).

Premier clap : avril 2010, j’arrive, je suis la blogueuse novice qui remplace notre Miss Positive Attitude Olivia Toja, et…

+ lire la suite

10 idées pour ne pas dire j'sais pas quoi faire en octobre

1.10.2014
1

1. Une cure de magnésium

Je lis ça sur mon très précieux agenda des Paresseuses 2014 : pour contrebalancer la fatigue et le stress inhérents à ce mois de feuilles qui tombent et de lumière qui décline, on force sur les amandes, les bananes, les lentilles, on boit de l’eau d’Hépar, Rozana ou Contrex, et on ne se prive pas d’un bon carré de chocolat noir. Ma foi, tout ça, ça me va.

2. Des gâteaux d’automne

Par-là, je veux dire des gâteaux à la farine de châtaigne et aux amandes, qui se dégustent avec une tasse de thé brûlant – pas des tartes au fruits estivales. Même si je ne dis jamais non à une tarte aux poires ;)

3. Aller voir le dernier Woody

Magic in the Moonlight, le nouveau Woody Allen, avec Colin Firth et Emma Stone, est un joyau de cocasserie et de romantisme au clair de lune agrémenté d’une touche de magie. Qui dit mieux ?

4. Transformer sa citrouille en carrosse

Ou à défaut, en soupe, en velouté, en gratin, en purée… Possible aussi car vu sur Internet : le risotto au potiron, les pâtes au potiron, les gaufres au potiron, les blinis de potiron, le clafoutis de potiron, les acras de potiron, le chutney de potiron…

5. Et carrément oser le thé à la pumpkin !

Décidément, ce légume, il peut tout faire (même si je dois avouer que mon thé a un goût bizarre…).

6. Retomber en enfance

Chaque année à la même période, on a le droit de ramasser les marrons / sauter dans les flaques à pieds joints / lancer des paquets de feuilles mortes sur ses voisins. Et demander à sa maman de nous donner quelques francs, pardon, quelques euros, pour acheter un cornet de châtaignes grillées.

7. Préparer Halloween

Au lieu de râler parce que c’est-rien-juste-qu’une-fête-commerciale-venue-des-Etats-Unis-et-dont-on-n’a-rien-à-fiche, et si on se joignait à la party en ouvrant sa porte aux enfants qui réclament des bonbons ? Et en leur en raflant trois ou quatre au passage ?

8. Visiter une grande expo

Il y en a plein aux quatre coins de la France : Penone, l’ami des arbres, à Grenoble ; les routes américaines (« Road Trip ») en photo à Bordeaux ; Léger, l’électron libre du cubisme, à Nantes ; l’Egypte et ses pharaons au Palais des Beaux Arts à Lille ; Niki de Saint Phale et ses « Nana » à Paris…

9. Se marier !

L’été fut beau, l’été fut chaud, vous avez dansé avec un pompier au bal du 14 juillet, sauvé trois-quatre vies aux côtés du maître nageur, acheté 27 beignets sur la plage rien que pour le sourire du vendeur… PS : Je ne dis pas ça parce que j’ai une copine qui officialise, non non, je dis ça parce qu’est réédité Les paresseuses se marient !

10. S’y croire

Et se préparer psychologiquement au fait que la Toussaint, jour férié, tombe, cette année... un samedi ;)

Comment j’ai su que je ne connaissais rien aux huiles essentielles…

30.09.2014
HE

Je ne laisse pas planer plus longtemps l’insoutenable suspens induit par mon titre… J’ai appris que je ne connaissais rien aux huiles essentielles en lisant Les huiles essentielles des paresseuses. Car jusqu’à présent, pour moi, les huiles essentielles (appelons-les HE), c’était :

+ lire la suite

C'est formidable, on est lundi

29.09.2014
9 24

Un petit jogging les amies ?

100 mètres ou 100 kilomètres : on a toutes le droit d'être fières.

+ lire la suite

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

C'est nouveau

Promotion